fbpx

IODINES

téléphone-au-volant-sécurité

Téléphone au volant : permis confisqué

Téléphoner au volant, envoyer ou lire des sms, des habitudes dangereuses que plus de la moitié des automobilistes reconnaissent faire ou avoir faites.

 

Un conducteur qui utilise son téléphone a trois fois plus de risques d’avoir un accident. Lire un message en conduisant est encore plus dangereux car le risque d’accident est multiplié par 23 ! Cela vous oblige à détourner les yeux de la route pendant en moyenne cinq secondes : le temps suffisant pour parcourir 70 m en ville. Faites le test sur le site de la Sécurité Routière

 

Pour rappel conduire avec un téléphone en main (sans autre infraction) est déjà puni d’une amende de 135 euros et d’un retrait de trois points de permis. 

Mais depuis le 22 Mai 2020, le ministère de l’Intérieur a décidé de durcir les règles :

Rétention du permis de conduire pour les conducteurs tenant un téléphone en main en commettant en même temps une autre infraction au code de la route en matière de règles de conduite des véhicules, de vitesse, de croisement, de dépassement, d’intersection et de priorités de passage. Constatée par les forces de l’ordre, cette rétention pourra être suivie d’une suspension du permis de conduire pour une durée maximale de six mois. ​​

Selon l’Observatoire Sanef des comportements sur autoroute 2019, 6 % des conducteurs tiennent leur téléphone en main et même 15 % parmi les conducteurs de poids lourds. Plus de la moitié des personnes interrogées reconnaissent téléphoner en conduisant et un peu moins d’un tiers (31 %) lisent leurs mails ou leurs SMS.

 

Pour votre sécurité et celle des autres,  un petit rappel les bons gestes à adopter avant de prendre le volant :

  • brancher son GPS avant de démarrer 
  • mettre son téléphone sur silencieux et le laisser dans sa poche ou son sac à main
  • utiliser l’option “Ne pas déranger en voiture” disponible sur certains smartphones

Attention

L’investissement en capital dans une startup ou une PME en pleine croissance comporte des risques. Seules les personnes conscientes de ces risques devraient envisager ce type d’investissement :


Risque de perte en capital

Les rendements escomptés d’un investissement en capital dans des actions privées sont la contrepartie financière d’un risque élevé de perdre tout ou partie du montant investi. Avant d’investir, vous devez vous assurer que vous disposez de ressources financières suffisantes pour supporter de tels risques. Vous ne devez investir que les montants dont vous n’avez pas besoin.

 

Risques liés au manque de liquidité

Il n’existe aucune garantie de liquidité des investissements dans le domaine du capital-investissement, car les entreprises ne font pas partie d’un marché réglementé et organisé. De plus, certaines clauses statutaires et/ou extra-statutaires des opérations présentées peuvent potentiellement restreindre la négociation des actions et les possibilités de sortie. Vous devez vous assurer que vous avez la possibilité de ne pas avoir accès au montant investi sur une période à long terme, sans limite de temps prévisible.

 

Les règles d’une bonne gestion de patrimoine

L’investissement dans une entreprise innovante en pleine croissance peut vous permettre de réaliser des rendements importants mais doit être réalisé en respectant plusieurs règles élémentaires :

– Ne jamais investir plus de 5 à 10 % de son patrimoine dans des start-ups et des PME non cotées,

– Diversifiez vos investissements dans différentes entreprises, et dans différents secteurs,

– Ne jamais investir l’argent dont vous pourriez avoir besoin à court ou moyen terme, car la liquidité n’est accessible qu’à long terme et sans garantie de délai,

– N’investissez que si vous comprenez le domaine, le modèle d’affaires, les paramètres financiers et les conditions d’exploitation de l’entreprise.

Avant toute souscription d’actions, nous vous invitons à lire toutes les informations relatives à l’opération et à la société.

Si vous avez des questions, notre équipe est disponible par téléphone au  05 82 08 52 70 ou par email à l’adresse [email protected] pour vous aider dans votre processus d’investissement.